Patricia Kaas, casquée signe un autographe sur un militaire

Le 12 septembre 1999, la chanteuse Patricia Kaas qui doit jouer un concert caritatif à Pristina le soir même fait un crochet par Mitrovica pour apporter son soutien aux militaires français en poste dans le Nord du Kosovo. Casque sur la tête, elle se prête à une séance de dédicaces, comme ici sur l’écusson d’un soldat.

Une visite surprise qui a touché les soldats du 152e régiment d’infanterie stationnés à Mitrovica à 45 minutes au nord de Pristina. Patricia Kaas, alors au sommet de sa popularité, vient partager un feu de camps et leur interpréter quelques chansons. Elle est ensuite repartie dans un hélicoptère des forces françaises pour monter sur scène le soir même à Pristina.

Elle est la première artiste française à se produire sur le sol kosovar.

 

Les artistes du monde entier mobilisés pour le Kosovo

 

Patricia Kaas participait bénévolement au festival The Return, à l’invitation de l’actrice britannique Vanessa Redgrave, ambassadrice de l’UNICEF. Un festival où pendant trois jours, chanteurs, danseurs et comédiens internationaux se sont produits gratuitement au Théâtre National du Kosovo au coeur de la capitale dévastée par la guerre.

Ce festival était destiné aux Albanais, privés pendant les années de présence serbe des théâtres et salles de concert. Alors, les représentations ne pouvaient être qu’en serbe.

Au début de l’été 1999, Patricia Kaas avait déjà été invitée par Michael Jackson à participer au concert Michel Jackson and Friends à Séoul. Un grand show en faveur des enfants victimes de la guerre au Kosovo.

Lire aussi  Archives - Découverte d'un charnier à Vicitrn

 

Partenariat ECPAD

L’ECPAD est un centre d’archives et de production audiovisuelle,  sous la tutelle du ministre des Armées. Il témoigne de l’engagement de l’armée française sur les conflits. Ses équipes de reportage sont présentes sur tous les théâtres d’opérations dans le monde.

Comments

comments