©Salles Jérôme – ECPAD

Lire aussi  Le tourisme, une opportunité économique pour le Kosovo
Trepča, le fleuron économique très disputé

17 octobre 2007 – cheminée de l’usine de Trepča (Zvečan)

Le site de Trepča, dans le nord du pays, hébergeait une importante industrie de batteries qui a fermé peu à peu. Désormais, dans la municipalité de Zvečan située dans le district de Mitrovica, l’activité économique se résume à sa mine.

Née sous la Yougoslavie, elle employait 17 000 personnes à son apogée. Il reste aujourd’hui 2000 salariés.

Une mine qui suscite encore aujourd’hui des convoitises et qui attise les rivalités entre les Serbes et le Kosovo. Les deux pays frontaliers se disputent sa propriété malgré la prise de contrôle du groupe industriel kosovar Trepča, fin 2016.

La même année, 13 000 tonnes de minerais sont vendus à l’étranger, ce qui a rapporté près de  15 millions d’euros.

Et pour les employés, c’est une aubaine : le salaire moyen d’un mineur y est de 700 euros, le double de la moyenne nationale.

Partenariat ECPAD

L’ECPAD est un centre d’archives et de production audiovisuelle,  sous la tutelle du ministre des Armées. Il témoigne de l’engagement de l’armée française sur les conflits.  Ses équipes de reportage sont présentes sur tous les théâtres d’opérations dans le monde.

Comments

comments