rZkvDvLaqrc

Un an après la première médaille olympique en or, le Kosovo a développé le nombre de ses infrastructures de judo. Car depuis le sacre de la judoka Majlinda Kelmendi, le sport japonais est devenu LA discipline sur laquelle le pays peut compter… malgré ses faibles moyens.

Le 7 août 2016, le Kosovo – grâce à sa championne de judo -52 kg, Majlinda Kelmendi – remportait sa première médaille olympique. Un pays sous les feux des projecteurs alors même qu’il n’est que partiellement reconnu par la communauté internationale. Un an après, comment a évolué le sport ?

 

Texte et images : Florie Castaingts

Montage : Hugo Lemonier

Reportage : Florie Castaingts, Raphaël Marchal et Marc Van Torhoudt

Comments

comments

Lire aussi  Le KF Trepça'89, de l'espoir au dépit